nous vous avions laissé à Darwin, ville sympa où on rencontre pas mal de voyageur et où claire retrouve le goût des marchés de nuit.

 

On se pose quelques jours car pour tout vous dire on doit prendre le decision de continuer la route ou pas avec l epave qui nous sert de voiture.

Petit résumé de l'état mécanique :

- Nous avons cassé une 2nd boite de vitesse en 3 semaines (car le mécano avait oublié de serer un joint et on a perdu de l huile),

-On roule donc à 70 km/h , bloqué en 3ème depuis déjà 1000 bornes et il nous reste 4000 bornes à faire.

- L'alumage a des problèmes mais franchement, je ne sais pas quoi

- On a perdu un ammortisseur sur la route il y a 200km, je l ai démonté sur le bord de la route, on roule donc sur 3 pattes.

- le pare brise a des impacts de pierre à force de se faire doubler par des camions super lourd avec 4 remorques au cul.

- bon j'arrête là mais y a encore matière à développer.

 

Avec tous ca on decide bien evidemment de quand meme de continuer, Inch halla, car il est hors de question de remettre de l'argent dans la voiture et que temps que ça roule et ben ça roule (ça c'est logique).

 

On se dirige donc vers la star des Stars des parcs nationaux Australien, le KAKADU, La saison touristique n'est pas encore commencée, on visite donc les lieux de manière assez détendue, sauf la nuit qui est une vrai bataille contre cette bête immonde qu'est le moustique Australien.

 

Le Kakadu est une region quasiment innaccessible durant le Wet (la mousson) et comme nous sommes en avance sur la saison touristique, nous avons la chance de voir toutes les plaines innondées remplis d oiseaux de toute sorte. Plaines d'ou sorte d'immenses amats rocheux qui on servit d'habitations aux aborigenes, il y a 20 000 ans de cela.

DSCN4929

La région est aussi trés connue pour ses vestiges d'art rupestre aborigène. Nous ne sommes pas des fans de l'art rupestre, on peut même dire que ça nous fait franchement rigoler mais on ne peut s'empêcher de sentir une atmosphère étranges dans ces lieux.

Le "Dreaming" (mode de transmission orale de la culture aborigène) raconte que certaine peinture ont été executés par des MIMIS, esprit facécieux qui vivait sur terre avant les êtres humains, ce qui explique pourquoi certaines sont innaccessible.

On vous fait une séléction des plus élocantes, chaque peinture a une histoire et un message a transmettre a la communauté :

Voici un pécheur, qui s'étant fait voler ses poissons a enfermé les voleurs dans une grotte. Au vu de son equipement, on se demande quand même s'ils n a fait que les enfermer.

DSCN4910

 

Et voici Nabuiwinjbulwing ( c est vraiment son nom) peint dans le style dit des "rayons X" (les aborigènes peignent souvent l'interieur des individus ou des animaux) qui est un être malfaisant qui assomment les femmes avec un igname avant de les manger (j ai essayer c est pas si facile).

 

DSCN4935

 

En sortant des grottes, nous reprenons la route et là, est ce le faite de s'être un peu moqué des Mimis ? la voiture s arrête toute seule en roulant, Impossible de la redémarrer.

DSCN4945

 

Et a partir de là on peut remercier le petit Jésus, les Mimis ou n'importe qui d'avoir pris une bonne assurance voiture. On va vous la faire courte car l histoire dure 7 jours ou notre assurance nous paye un bungalow luxueux, le remorquage de la voiture.

On passe 5 jours ou on soigne nos piqures de moustique sur le bord de la piscine d un camping top la classe et ou on dort dans un vrai lit (nous dormons depuis 5 mois sur un matelas 1 place).

 

DSCN4947

 DSCN4950

Les mécanos n'arrivent pas à trouver ce qui se passe, c'est trop drôle, tout aurait put claquer sur cette voiture (boite , moteur, ...) et là, personne n'arrive à savoir pourquoi elle ne veut pas repartir. Le mécano nous dit " it s weird " c'est vraiment étrange.

Finalement notre assurance nous propose de nous ramener Gratuitement à notre adresse (à Melbourne chez nos amis) et de rappatrier la voiture là bas plus tard.

Apres 4 heures de bus, 5 heures d avions (paysage magnifique avec des monochromes de rouge fantastique), et 1 heure de Train, nous voici chez les Amis.

 DSCN4953

Accueillit par un Possum à la sortie de la gare !!!

On passe de 35° et 15°, ca fait un bon choc thermique mais la chaleur des retrouvailles et le bon repas du dimanche fait passer la pillule.

On va dés le lendemain régler l'ensemble des problèmes administratifs et avancer nos billets d avions (les finances étant au plus bas on ne va pas attentre encore 3 semaines) .

On profite encore une semaine des Amis et notre retour sur le sol Francais se fera donc a Lyon le lundi 13 Mai à 19h50.

Notre état d'esprit est plutôt positif, on est un peu deçu de ne pas avoir vu ULLURU (le gros cailloux au millieu de l Australie) mais le but d un voyage est il d'être exhaustif ?

TAKE IT EASY qui pour les non anglophones pourrait se traduire par  "c'est comme ça alors prend le avec le sourire ".

Et puis on peut quand même vous l'avouer, on a sacrément envie de revoir vos trognes.

 

Big bisous à tous, à très bientôt. Claire et Jo